Patrimoine de l’UIC

Le siège actuel de l’Union internationale des chemins de fer, situé au 16 rue Jean Rey dans le 15ème arrondissement de Paris, a été inauguré en 1963.

A l’occasion de la construction de ce siège, la plupart des entreprises membres de l’association ont offert une contribution en nature, œuvre d’art, objet traditionnel du pays ou élément d’équipement intégré dans les salles de réunion ou les espaces accessibles aux visiteurs.

Ces objets ou cadeaux, dont certains ont une grande valeur artistique, contribuent à créer l’impression d’ouverture mondiale que ressent chaque visiteur.

Parmi les dons faits par les membres, il convient de mentionner :

Chemins de fer français :

Grande tapisserie de Jean Lurçat dans la salle Friedrich List. Cette tapisserie illustre le passage de la traction à vapeur à la traction électrique.

Chemins de fer grecs et italiens

120 tonnes de marbres bruts (Grèce) pour l’aménagement de l’escalier d’accueil, du hall et murs et piliers du sous-sol

200 m2 de plaques de marbre (Italie) pour les revêtements muraux du hall d’accueil.

Chemins de fer de Hongrie

Grande mosaïque murale de Victor Vasarely, dans le hall d’accueil de l’UIC, inaugurée en 1976 en présence de l’artiste.

Chemins de fer indiens

Belle reproduction, en maquette, du Taj Mahal, visible dans le hall de l’UIC, plateau en argent ciselée

Chemins de fer d’Israël

Une grande mosaïque inspirée d’une œuvre du VIème siècle découverte en Israël, incrustée dans le dallage du hall d’accueil

Chemins de fer des Pays-Bas

Grand motif ornemental en céramique de la mezzanine (cafétéria)

Chemins de fer de Tchécoslovaquie

Vitraux en cristaux colorés lumineux incrustés dans les parois du hall d’accueil